Plateau Infectiologie Océan Indien (PLATIN-OI)

L’étude des virus émergents (Zika) ou ré-émergents (Dengue) requièrent des conditions renforcées tant pour l’expérimentateur que pour l’environnement. Le plateau technique Platin-OI de l’Université de La Réunion, financé sur des fonds FEDER (Europe, Région, Etat) a pour vocation de répondre aux exigences légales et techniques de manipulation des pathogènes d’origine virale de classe 3 dangereux pour l’environnement ou la santé publique. PLATIB-OI tire son originalité du fait qu’il est constitué d’un ensemble de 4 laboratoires confinés et physiquement interconnectés les uns avec les autres : un Insectarium de niveau 2 (I2) permettant l’élevage et la production de moustiques, adossé à trois laboratoires de haute sécurité de niveau 3 - un laboratoire de virologie (P3) permettant l’étude, la mise en culture et la production de virus ; un Insectarium (I3) permettant de réaliser des travaux en entomologie médicale par des infections expérimentales virales sur des vecteurs afin d’évaluer leur compétence vetorielle et le rôle du microbiote associé; un laboratoire (A3) permettant de l’expérimentation animale pour développer des approches en physiopathologie sur des petits vertébrés (souris).


Ce plateau technique offrira aux équipes de recherche des unités des conditions de travail garantissant unc onfinement absolu. Platin-OI supporte des unités de traitement de l’air. Celui-ci est stérilisé sur des filtres absolus, en entrée et en sortie, son hygrométrie et sa température sont contrôlées. Les laboratoires, pouvant accueillir au total entre 10 à 12 expérimentateurs simultanément, sont maintenus en dépression atmosphérique différentielle, et comprennent 4 postes de sécurité microbiologique (PSM de classe II), 4 congélateurs à -80°C, ainsi qu’un autoclave à double entrée de haut niveau servant à la décontamination des déchets. Des microscopes, des centrifugeuses (dont une ultracentrifugeuse à très haute vitesse) et des incubateurs de culture cellulaire, ainsi que plusieurs chambres bioclimatiques, complètent l’installation. Un sas de décontamination du matériel permet des entrées/sorties indépendantes du sas personnel (Air lock) à double entrées.


PLATIN-OI a été conçu pour permettre la mise en œuvre de toutes les techniques les plus modernes, allant de la culture cellulaire à la manipulation d’insectes, de la production virale à celle de l’expérimentation sur modèles animaux. Il est parfaitement adapté à l’étude des maladies à transmission vectorielle, et permet l’élaboration d’expérimentations sur toute la chaine de transmission des arbovirus (Zika, Dengue). Sécurité, polyvalence et évolutivité ont guidé la conception de PLATIN-OI pour lequel de nombreux équipements ont été spécifiquement conçus.

LANGUE

PARTENAIRES

ACTUALITES